Acacous

205 Tadrart Acacous. Ouan Amil. — Paysage typique de l'Acacous avec deux grands abris profonds. Il faut imaginer l'eau vive, l'herbe, les arbres, les hommes et leur bétail pour lui rendre vie. Nous allons voyager pendant quelques pages dans cet impressionnant paysage.

205 Tadrart Acacous. Ouan Amil. — Paysage typique de l’Acacous avec deux grands abris profonds. Il faut imaginer l’eau vive, l’herbe, les arbres, les hommes et leur bétail pour lui rendre vie. Nous allons voyager pendant quelques pages dans cet impressionnant paysage.

204 Tadrart Acacous. Ouan Amil. — Nous entrons dans un monde différent : celui des bovidés, dominé par l'élevage. L'art rupestre nous conduit à l'idée que nous regardons une véritable imagerie d'Epinal. Beaucoup de jolies peintures à l'ocre, parfois rehaus¬sées de blanc, se trouvent dans les abris comme on en voit deux beaux exemples en bordure de l'oued Amil, sur la photo de la page suivante. On notera le naturel des personnages, l'exactitude des attitudes. La vie de cette époque est représentée avec réalisme. Le panneau mesure 1,43 m de hauteur.

204 Tadrart Acacous. Ouan Amil. — Nous entrons dans un monde différent : celui des bovidés, dominé par l’élevage. L’art rupestre nous conduit à l’idée que nous regardons une véritable imagerie d’Epinal. Beaucoup de jolies peintures à l’ocre, parfois rehaussées de blanc, se trouvent dans les abris comme on en voit deux beaux exemples en bordure de l’oued Amil, sur la photo de la page suivante. On notera le naturel des personnages, l’exactitude des attitudes. La vie de cette époque est représentée avec réalisme. Le panneau mesure 1,43 m de hauteur.

208 Tadrart Acacous. Ouan Amil. — Un personnage, dont l'importance est soulignée par l'habit, est aidé par deux serviteurs. Noter les coiffures qui, plus que le bonnet phrygien, évoquent plutôt celles des femmes de la Martinique. Les tissus portent d'intéres¬sants motifs.

208 Tadrart Acacous. Ouan Amil. — Un personnage, dont l’importance est soulignée par l’habit, est aidé par deux serviteurs. Noter les coiffures qui, plus que le bonnet phrygien, évoquent plutôt celles des femmes de la Martinique. Les tissus portent d’intéressants motifs.

209 Tadrart Acacous. Ouan Amil. — Non seulement la vie des bovidiens est simple, mais les peintres qui la décrivent savent en rendre toute l'intimité. Un personnage, en haut à gauche, est ici encore aidé à sa toilette par plusieurs autres. A droite, un groupe est assis et se livre à des opérations imprécises. Au centre en bas, et bien que coiffé de façon classique, un personnage paraît être nu... On observe aussi, à gauche, une structure scalariforme. Hauteur du panneau : 0,46 m.

209 Tadrart Acacous. Ouan Amil. — Non seulement la vie des bovidiens est simple, mais les peintres qui la décrivent savent en rendre toute l’intimité. Un groupe est assis et se livre à des opérations imprécises.  Hauteur du panneau : 0,46 m.

214 Tadrart Acacous. Ouan Amil. — Dans le même style que la vache précédente, une vache debout devant une autre couchée. Au-dessus, une troisième avec un « bât » sur le dos. Les tons de la robe sont rendus par des plages rouges et blanches. Du museau de la vache couchée au museau de la vache debout : 0,47 m.

214 Tadrart Acacous. Ouan Amil. — Une vache debout devant une autre couchée. Au-dessus, une troisième avec un « bât » sur le dos. Les tons de la robe sont rendus par des plages rouges et blanches. Du museau de la vache couchée au museau de la vache debout : 0,47 m.

215 Tadrart Acacous. Ouan Amil. — Deux person¬nages. L'un blanc, à droite, avec des cuisses étroites ; l'autre noir avec des cuisses larges et une morpho-logie typiquement négroïde. Ils sont représentés dans la même attitude. L'homme « noir » tient dans la main gauche, un bâton ou une lance. L'homme « blanc » tient un arc, également dans la main gauche. Hauteur de l'homme blanc : 0,23 m.

215 Tadrart Acacous. Ouan Amil. — Deux personnages. L’un blanc, à droite, avec des cuisses étroites ; l’autre noir avec des cuisses larges et une morphologie typiquement négroïde. Ils sont représentés dans la même attitude. L’homme « noir » tient dans la main gauche un bâton ou une lance. L’homme « blanc » tient un arc, également dans la main gauche. Hauteur de l’homme blanc : 0,23 m.

216 Tadrart Acacous. Ouan Amil. — Archer bovidien, longiligne, portant l'arc dans le main gauche. On ne distingue pas de flèche. La coiffure nous est familière. Une jupe, faite d'un filet ou d'une résille, semble superposée à une sorte de caleçon. L'arc mesure 0,14 m d'un bout à l'autre.

216 Tadrart Acacous. Ouan Amil. — Archer bovidien, longiligne, portant l’arc dans le main gauche. On ne distingue pas de flèche. La coiffure nous est familière. Une jupe, faite d’un filet ou d’une résille, semble superposée à une sorte de caleçon. L’arc mesure 0,14 m d’un bout à l’autre.

221 Tadrart Acacous. Tin-Achigh. — Scène pastorale. Un troupeau de bovidés est suivi par un berger du style de Ouan Amil, ayant un long bâton dans une main alors que l'autre est posée sur la taille. On note une différence de style entre les animaux représentés, donc ils ne sont pas de la même époque. Largeur du panneau : 0,65 m.

221 Tadrart Acacous. Tin-Achigh. — Scène pastorale. Un troupeau de bovidés est suivi par un berger du style de Ouan Amil, ayant un long bâton dans une main alors que l’autre est posée sur la taille. On note une différence de style entre les animaux représentés, donc ils ne sont pas de la même époque. Largeur du panneau : 0,65 m.

227 Tadrart Acacous. Tin-Achigh. — Trois person¬nages à tunique blanche serrée à la taille. Celui du centre a les bras noirs, mais le reste du corps blanc. Il tient un bâton dans la main gauche. Le personnage central mesure 0,20 m de hauteur. Noter le bâton blanc à gauche.

227 Tadrart Acacous. Tin-Achigh. — Trois personnages à tunique blanche serrée à la taille. Celui du centre a les bras noirs, mais le reste du corps blanc. Il tient un bâton dans la main gauche. Le personnage central mesure 0,20 m de hauteur. Noter le bâton blanc à gauche.

225 Tadrart Acacous. Tin-Achigh. — Sept person¬nages peints à l'ocre rouge assis, six en demi-cercle, un à l'intérieur. La coiffure est marquée par une tache blanche. Le personnage du haut fait face, à droite, à des figurations non identifiables. En dessous de lui, trois personnes assises regardent également à droite. Les trois dernières leur font face. Largeur du panneau représenté : 0,57 m.

225 Tadrart Acacous. Tin-Achigh. — Sept personnages peints à l’ocre rouge assis, six en demi-cercle, un à l’intérieur. La coiffure est marquée par une tache blanche. Le personnage du haut fait face, à droite, à des figurations non identifiables. En dessous de lui, trois personnes assises regardent également à droite. Les trois dernières leur font face. Largeur du panneau représenté : 0,57 m.

228 Tadrart Acacous. Teshouinat-Tagzelt. — Curieux spectacle offert par deux personnages dont la tunique blanche s'évase en bas, peut-être sous l'effet d'un mouvement giratoire (?). Une curieuse représentation apparaît au centre, au-dessus du plus grand sujet qui, lui-même, a suspendu à son bras gauche une forme ronde qui peut être un écu. On remarque ici des anneaux de cheville bien observables. Du bord exté¬rieur de la tunique de droite à celui de gauche : 1,10 m de largeur.

228 Tadrart Acacous. Teshouinat-Tagzelt. — Curieux spectacle offert par deux personnages dont la tunique blanche s’évase en bas, peut-être sous l’effet d’un mouvement giratoire (?). Une curieuse représentation apparaît au centre, au-dessus du plus grand sujet qui, lui-même, a suspendu à son bras gauche une forme ronde qui peut être un écu. On remarque ici des anneaux de cheville bien observables. Du bord extérieur de la tunique de droite à celui de gauche : 1,10 m de largeur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.