Anakom

55 Anakom (Air). — Les oryx au galop tranchent sur de nombreux graffiti. Le petit cheval, près d'un homme armé de la lance et du bouclier, est également gravé par un familier du milieu équidien. A droite, en bas, un homme à la tête en U renversé. Bien qu'il soit du même type que le précédent, le personnage de gauche (0,75 m de hauteur) a une tête « en soleil ».

55 Anakom (Air). — Les oryx au galop tranchent sur de nombreux graffiti. Le petit cheval, près d’un homme armé de la lance et du bouclier, est également gravé par un familier du milieu équidien. A droite, en bas, un homme à la tête en U renversé. Bien qu’il soit du même type que le précédent, le personnage de gauche (0,75 m de hauteur) a une tête « en soleil ».

54 Grande fresque d'Anakom (Aïr). — Un cavalier bien observé, des oryx, des antilopes, des autruches, des tifinars montrent la pérennité au passage des hommes depuis l'arrivée des < équidiens ». L'animal à la robe faite de losanges a 0,47 m de long. Le grand antilopiné de droite a 0,52 m de long.

54 Grande fresque d’Anakom (Aïr). — Un cavalier bien observé, des oryx, des antilopes, des autruches, des tifinars montrent la pérennité au passage des hommes depuis l’arrivée des < équidiens ». L’animal à la robe faite de losanges a 0,47 m de long. Le grand antilopiné de droite a 0,52 m de long.

52-53 Anakom (Aïr). — Période équidienne. Très inté¬ressantes figures humaines appartenant au même ensemble. Le volume est exagéré pour les deux grands sujets tenant dans la main gauche une lance et l'attache d'un cheval, tandis que dans la main droite, ils tiennent un objet indéfini. A hauteur de cou, peut-être des pendentifs d'oreille. Les petits personnages semblent porter une culotte bouffante. Les cheveux sont, sur le côté, bien visibles, les visages soulignés. La tête est surmontée d'un curieux ornement. Le costume est très recherché. Un chameau apporte un contre-

52-53 Anakom (Aïr). — Période équidienne. Très intéressantes figures humaines appartenant au même ensemble. Le volume est exagéré pour les deux grands sujets tenant dans la main gauche une lance et l’attache d’un cheval, tandis que dans la main droite, ils tiennent un objet indéfini. A hauteur de cou, peut-être des pendentifs d’oreille. Les petits personnages semblent porter une culotte bouffante. Les cheveux sont, sur le côté, bien visibles, les visages soulignés. La tête est surmontée d’un curieux ornement. Le costume est très recherché. Un chameau apporte un contre-temps à l’âge de l’ensemble. Il y a aussi des tifinars, une girafe, des autruches. Le grand personnage à gauche mesure 1,60 m de hauteur. Le petit personnage de droite : 0,78 m.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.