Un photographe immortalisé

Maximilien Bruggmann a ramené de magnifiques images du Sahara et l'exposition de Montpellier y est consacrée.

Maximilien Bruggmann a ramené de magnifiques images du Sahara et l’exposition de Montpellier y est consacrée.

YVERDON-LES-BAINS / 17 novembre 2016 – Les amis du photographe ont décidé de perpétuer son oeuvre et de mettre en valeur ses dizaines de milliers de diapositives, qui constituent un véritable trésor. Son appartement restera un lieu de vie.

Lire la suite…

Mon frère, mi hermano, mein Bruder…

Par Peter Bruggmann

Maximilien, Lisbeth, Trudy et Peter, réunis à Entlebuch en juillet 2014 pour le quatre-vingtième anniversaire de Maximilien

Maximilien, Lisbeth, Trudy et Peter, réunis à Entlebuch en juillet 2014 pour le quatre-vingtième anniversaire de Maximilien

Quand je pense à mon enfance, je revois la fête de Noël en famille. Ce jour-là, je savais que mon parrain reviendrait à la maison pour quelques jours. Bien sûr, j’étais toujours heureux de recevoir de lui un grand Fünfliber, une belle thune de 5 francs. À cette occasion, Maximilien jouait l´accordéon, une facette que la plupart d’entre vous ne connaissent pas.

Lire la suite…

Et maintenant ?

dscn0610ss

Septembre 2016

S’il s’était seulement agi de maintenir le contact entre Maximilien et ses amis, ceux de toujours ou ceux d’une simple rencontre, la carte de voeux qu’il nous adressait à tous, chaque année, aurait sans doute suffi à la tâche. Non, si nous avons décidé de créer cette association, si nous décidons aujourd’hui de poursuivre notre action malgré la disparition de notre ami, c’est que nos ambitions étaient bien plus grandes et qu’elles ne pourront se réaliser qu’avec le soutien de tous.

Lire la suite…

Avec Maximilien ce vendredi

dia062-0005s

Bonjour à vous toutes et tous, ami(e)s de Maximilien,

C’est donc ce vendredi 23 septembre, à partir de 10h30, que se déroulera la cérémonie d’adieu à Maximilien, au Centre funéraire d’Yverdon. Nous sommes déjà une quarantaine à nous être inscrits grâce à ce lien : http://doodle.com/poll/6ezsaenfewfn9sz8dirwc675/admin#table . Si vous ne l’avez pas encore fait et que vous souhaitez vous joindre à nous, nous vous invitons vivement à vous y inscrire à votre tour. Cela facilitera la réservation pour la « verrée » souhaitée par Maximilien, ainsi que pour le repas auquel vous pourrez participer à condition de nous l’avoir fait savoir au préalable.

Le programme est le suivant :

10h 30 : Début du rassemblement devant le centre funéraire, rue du Midi 45, Yverdon-les-Bains, 024 423 64 99

11h00 : Cérémonie à la chapelle. Paroles, musique et recueillement.

11h30 : Au cimetière, dispersion des cendres de notre ami dans le Jardin du Souvenir

12h00 : Déplacement (en voiture) au Restaurant de la Plage, grèves de Clendy 20, Yverdon, 024 425 35 13. Nous avons choisi ce lieu, assez éloigné du cimetière, car il dispose d’une grande salle et de places de stationnement.

12h15 : Verrée de l’amitié

13h environ : Repas sur inscription préalable.

Pour toute question : Alex Décotte, 079.2007745 decotte@gmail.com

yverdon-cimetiere-carteyverdon-la-plage

Jardin du Souvenir

Dans le discret et modeste tiroir où Maximilien rangeait les quelques documents administratifs ou personnels destinés à être retrouvés par ses amis après sa mort, un minuscule bout de papier et quelques mots : « crémation – yverdon – jardin du souvenir – verrée », histoire de confirmer le souhait qu’il évoquait parfois avec nous lorsque l’idée de sa fin venait dans la conversation.

C’est ce choix que ses proches se doivent de respecter à la lettre. L’incinération a déjà eu lieu. Pour permettre à son frère installé au Pérou de participer à la commémoration, nous avons retenu une date encore lointaine, à laquelle chacun et chacune peut dès maintenant se préparer : le vendredi 23 septembre.

Ce jour-là, dès 11 heures, nous nous réunirons dans la chapelle du centre funéraire d’Yverdon, puis nous irons ensemble disperser les cendres dans le Jardin du Souvenir. Viendra alors le moment auquel Maximilien tenait tant : la verrée. Il avait même laissé quelques sous tout exprès dans un tiroir voisin.

A cette verrée, nous avons décidé d’ajouter un simple repas, tel que Maximilien aurait aimé le partager avec ses amis.

Vous serez sans doute très nombreux à venir à Yverdon ce jour-là. Combien ? Question un peu terre-à-terre, mais que nous devons vous poser dès aujourd’hui, afin que nous puissions trouver un établissement capable de nous accueillir tous. C’est pourquoi nous vous demandons de vous rendre sur ce lien http://doodle.com/poll/6ezsaenfewfn9sz8  et de vous y inscrire, vous et chaque personne désireuse d’être présente à la cérémonie et de participer ou non à la verrée, d’abord, et au repas, ensuite.

Pour l’équipe des Amis de Maximilien : Alex Décotte

PS : Si vous n’avez pas encore apporté votre témoignage écrit sur notre site ou si vous souhaitez le compléter, rendez-vous à la page  http://blog.les-amis-de-maximilien.org/adieu-maximilien/messages-damitie/  . A la fin des témoignages déjà exprimés, il vous suffira d’apporter votre commentaire, que nous insérerons avec les autres. Vous pouvez aussi nous le communiquer à l’adresse info@les-amis-de-maximilien.org .

Pour retrouver Maximilien

D Portrait Manoir expo ext

Jeudi matin

Le cercueil de Maximilien a désormais été transféré au centre funéraire de Lausanne. La crémation aura lieu ce vendredi après-midi. Il ne sera pas possible d’y assister. En revanche, chacun peut dès maintenant s’incliner devant sa dépouille, dans un salon réservé à cet effet (Centre funéraire de Montoie, Chemin du Capelard 5, 1007 Lausanne, ouvert de 07h30à 18h30). Vendredi, la visite ne sera possible que jusqu’à midi.

Par ailleurs, selon le vœu de Maximilien, une cérémonie d’adieu aura lieu à Yverdon (et non Entlebuch, comme indiqué par erreur), dans le Jardin du Souvenir où ses cendres seront dispersées. Elle est prévue le vendredi 23 septembre à 11 heures (date à confirmer dans un prochain message) et sera suivie d’une « verrée » à laquelle Maximilien tenait beaucoup. Vous y serez, toutes et tous, les bienvenus.

Enfin, les Amis de Maximilien vont poursuivre leur travail pour que, loin de s’effacer, le souvenir et l’œuvre de Maximilien se propagent et se renforcent. Une exposition lui sera consacrée au Musée saharien du Crès. Un hommage lui sera rendu dans la Rahla, revue saharienne qu’il affectionnait tant. Un livre verra le jour avant la fin de l’année. Et enfin, la numérisation et la publication de ses images va se poursuivre et s’intensifier.

Faites suivre ce message à ceux de vos proches qui souhaitent s’associer à notre fidélité. Pour d’autres informations : www.les-amis-de-maximilien.org , info@les-amis-de-maximilien.org ou 079.2007745.

De tout cœur.

Alex Décotte

Maximilien, hélas

Chers amis,

Triste, très triste nouvelle ce dimanche matin. Maximilien est décédé dans la nuit, au CHUV de Lausanne, apparemment d’une hémorragie interne. Je n’en sais pas plus pour l’instant mais je vous donnerai d’autres précisions dès que possible.

IMG_0048 MBRU Portrait jeune w

Mon précédent message, encourageant, ne laissait pas prévoir cette issue. Tous ses proches déjà informés (Peter, André, Jean-Claude, Claudine…) sont sous le coup de l’émotion, de l’incompréhension, de l’incrédulité.

André et moi avons parlé, voilà quelques heures, avec son frère Peter, au Pérou. Il est trop tôt pour envisager la date et le lieu de ses funérailles, sans doute dans son village natal d’Entlebuch. Maximilien ayant souhaité être incinéré, ce premier vœu sera sans doute exaucé ces tout prochains jours. Vous en serez prévenus dès que possible. La cérémonie officielle pourra ainsi se dérouler plus tard, sans doute au mois de septembre, afin de permettre à Peter – et aux amis résidant loin de Suisse – d’être présents.

Nous avons tous perdu aujourd’hui un ami qui nous était particulièrement cher. Le travail de numérisation et de publication que nous avions entrepris depuis des mois – et qui sera poursuivi, j’espère – m’avait rapproché un peu plus encore de ce frère en amitié, discret, profond, volontaire, chaleureux et complice.

C’est André Dutoit qui, selon le souhait de Maximilien, sera son exécuteur testamentaire. Il est trop tôt pour parler de cela mais, dès maintenant, je forme le vœu que nous puissions, tous ensemble, accompagner Maximilien dans son nouvel horizon et faire en sorte que son œuvre, loin de disparaître des mémoires, éveille la conscience et l’imaginaire d’autres voyageurs, d’autres passionnés… et d’autres générations.

Maximilien, nous t’embrassons avec la passion, la tendresse, la confiance et l’humanité que tu nous as fait partager pendant de si belles et si longues années.

Alex Décotte

decotte@gmail.com