Joanna Furgalska & Pawel Lepkowski

Angoulême, France joanna.furgalska@sfr.fr et lepkowski@orange.fr

Nous venons de prendre connaissance de votre lettre et elle nous a fait beaucoup de plaisir. Nous vous remercions pour ce contact qui nous rapproche de Maximilien et de ses amis. Nous avons eu Maximilien au téléphone ce soir, il nous a parlé de son travail de numérisation des pellicules photo et de sa santé qui ne va pas très bien.

Je suis Pawel Lepkowski, directeur du Conseil d’Architecture d’Urbanisme et d’Environnement (C.A.U.E.) de la Charente (le département dont le chef-lieu est Angoulême). Nous organisons chaque année plusieurs expositions dans nos locaux (espace du RDCH est affecté aux expositions) sur les sujets d’architecture, d’urbanisme et d’environnement sous diverses formes. Nous travaillons en collaboration avec la Maison d’Architecture à Poitiers qui a un grand espace d’exposition. Il serait tout à fait possible d’exposer les photos de Maximilien parlant d’architecture, des villes et de la problématique d’environnement, au moins dans ces deux endroits (une prochaine expo porte sur le prix mondial d’architecture durable et les exemples africains y sont nombreux).

Nous avons connu Maximilien au mariage de Rita et de Jean-Claude en Ardèche, à Lablachère, le 7 janvier 2006. Rita était élève de Joanna dans une école de danse à Paris au début des années 90 et, quelques années plus tard, nous avons connu Jean-Claude. Pour aller au mariage nous avons pris le train depuis Angoulême, et c’est Maximilien qui nous attendait à la gare la plus proche pour nous amener sur place. On devait le reconnaître par un parapluie ouvert (il ne pleuvait pas mais il neigeait et Maximilien était en sandales). Joanna était le témoin de Rita, Maximilien celui de Jean-Claude. C’est surtout les amis du désert qui étaient là, Jean-Claude est guide du désert et ils organisaient avec Rita les voyages de délinquants récidivistes dans le désert du Niger, dans le cadre de l’association « Lien » qu’ils avaient fondée. Maximilien était le photographe attitré de l’entreprise. Rita est partie depuis, morte de cancer en 2009.
Une photo jointe nous montre tous les quatre lors de la cérémonie à la mairie, l’autre montre Maximilien et Joanna pendant la fête. Pendant la soirée, le flash de l’appareil photo de Maximilien est tombé en panne, sans qu’il s’en aperçoive. Une fois développées, plusieurs photos se sont avérées inutilisables. Nous avons décidé de bricoler ensemble le reportage de la fête avec quelques photos sauvées, complétées par mes photos. C’est comme cela, que j’ai eu l’honneur de faire un reportage commun avec un grand photographe …

Nous avons rendu visite à Maximilien en 2008 dans son fief à Yverdon-les-Bains, où nous avons passé quelques jours à fouiller dans ses trésors et à visiter le coin. La troisième photo montre Maximilien et Joanna au-dessus des vignes bordant lac Léman.

Amitiés.

Pawel et Joanna

Furgalska 1

 Furgalska 2

Furgalska 3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *