Maxime Poiré

Lévis (Québec) maxime.poire@radio-canada.ca

Poiré 1

Il y a de ces hommes qu’on n’oublie pas! Maximilien est entré dans ma vie lors d’un reportage que réalisait son ami Alex Décotte au début des années 90. Jeune stagiaire québécois à la télévision suisse-romande, j’accompagnais Alex à Yverdon à la rencontre de ce photographe qui m’était inconnu. Quelle heureuse surprise! C’est ce jour que je pris réellement conscience du désert et des hommes qui l’habitent. Maximilien, avec cette œil si sensible qu’il a sur l’autre, m’a donné le goût de partir à la rencontre des nomades. Quelques années plus tard, je rejoignais Tombouctou avec une pensée pour ce photographe hors du commun. Ce n’est que dernièrement que j’ai revu notre ami, au Québec cette fois, à l’occasion d’une magnifique exposition de ses plus belles photos. Encore une fois, je l’ai vu partager sa passion pour ces ombres bleues du désert qu’il a su capturer avec tant de beauté et d’humanité. Merci Maximilien pour ces moments en ta compagnie. J’espère te revoir bientôt.

Poiré 2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.