Robert di Popolo

Je n’ai jamais rencontré Maximilien …
… mais je l’ai connu le jour où, suite à notre rencontre chez Hamou à Djanet, tu m’avais envoyé quelques infos le concernant. Ce soir, en parcourant ce site internet, j’ai découvert un Grand Saharien que j’aurais bien pu rencontrer aux croisées de pistes péruviennes, bretonnes, norvégiennes ou surtout sahariennes que je parcours depuis que je suis tombé dedans, en 1972.

Ce soir, j’ai découvert que la Solidarité existe encore avec un grand S, comme Sahara … Ce soir, j’ai découvert que l’Amitié s’écrit aussi avec un grand A … Ce soir, j’ai découvert que des valeurs comme celles que tu véhicules sont précieuses , pour nous, nostalgiques, utopistes, mais surtout, aussi, pour les générations futures en recherche de repères idéologiques, celles à qui nous risquons de laisser une Terre fragile …

Merci pour cette belle leçon d’Amitié .
Les vidéos sont excellentes mais celle que je préfère parmi toutes est le portrait du Grand Monsieur. J’ai compris ce que tu étais venu chercher sans Maximilien à Djanet .

Si tu te souviens, lors de notre brève rencontre, le temps d’un repas, nous avons refait le Monde et notamment celui de notre passion commune : le Sahara .

J’écris par défaut car, comme tu le sais, la situation s’étant aggravée dans le Nord du Mali, nous n’avons pu nous rendre à Aguel’hoc . C’est pourquoi, nous sommes tristes, très tristes, de passer pour la deuxième année les fêtes de fin d’année loin de notre Sahara préféré .

Depuis, nous sommes, par défaut, j’ose avouer avec honte, retournés deux fois quinze jours, la dernière il y a 5 semaines (avec la complicité d’Hamou).

J’écris par défaut car, comme tu le sais, la situation s’étant aggravée dans le Nord du Mali, nous n’avons pu nous rendre chez nous, à Aguel’hoc . C’est pourquoi, nous sommes tristes, très tristes, de passer pour la deuxième année les fêtes de fin d’année loin de notre Sahara préféré .

Aujourd’hui, je commence, après cinq séjours à Djanet, à peine à connaître un petit peu ses environs. C’est pourquoi, il est possible que nous projetions un sixième en 2011… si la santé et les finances le permettent car nous envisageons un court séjour au Tchad …. toujours dans l’attente et l’espoir de retrouver nos amis et notre petite bicoque en banco à Aguel’hoc .

N’hésite pas à me communiquer comment je pourrais manifester ma Solidarité Saharienne que je revendique.

Je t’envoie 2 photos prises en 74, pour que tu puisses les comparer avec celles que tu as dû prendre en 2008, sur le Plateau.

Popolo 1Popolo 2

Bonnes fêtes de fin d’année et que Maximilien continue à voyager dans sa tête . Il a de la matière à encore rêver…

Bon courage à lui de la part d’un saharien lambda .

(Lettre adressée à Alex Décotte à Noël 2010)

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.