Des nouvelles encourageantes de Maximilien

Chers amis,

Merci des nombreux messages que vous avez envoyés à l’intention de Maximilien, suite à notre message précédent. Ils les lui ont été intégralement transmis et lui ont apporté tendresse et réconfort.

Voilà près de trois semaines que Maximilien a eu son pépin de santé et, même s’il a rapidement récupéré sa faculté de parler et de rire, le diagnostic et l’avenir restaient assez flous, ce qui explique notre long silence.

Après une bonne semaine passée à l’hôpital d’Yverdon, il a été transféré au CHUV à Lausanne. Le but : évaluer la possibilité de pratiquer d’une intervention chirurgicale sur ses deux jambes, en très mauvais état du fait du diabète et menacées de nécrose.

Le problème, c’est que, face à l’état de son cœur, les médecins – et en particulier l’anesthésiste – hésitaient à lui proposer l’anesthésie générale nécessaire à l’opération. F sans aide à son appartement, situé au deuxième étage sans ascenseur. Faute de cette intervention, Maximilien aurait été renvoyé à Yverdon mais sans doute, à sa sortie de l’hôpital, se serait-il trouvé dans l’impossibilité d’accéder à son appartement, situé au 2è étage sans ascenseur.

Finalement, c’est hier (jeudi 18 août) que les médecins du CHUV ont pris leur décision. Maximilien pourra être opéré dès la semaine prochaine. Il subira même deux interventions, une pour chaque jambe, à deux jours d’intervalle.

Nous serons présents à ses côtés et, dès qu’il sera à nouveau en état de recevoir des visites ou des appels, nous vous en informerons volontiers.

Je reste à votre disposition pour toute question ou information : decotte@gmail.com ou +41792007745.

Alex Décotte

PS : Je vous rappelle le site professionnel de Maximilien, qui s’enrichit chaque jour et qu’il retrouvera sans doute bientôt avec plaisir et fierté : www.maximilienbruggmann.com .

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.